Portfolio Categories : Réalisations

Glissement de terrain à Montmelian

En janvier 2018, du fait des fortes intempéries, un glissement de terrain se produit au niveau de la rue Daladier sur la commune de Montmelian. Ce glissement montre une évolution très rapide et menace le bâtiment situé en contrebas. Il est donc nécessaire de réaliser un confortement rapidement.

La Mairie de Montmelian confie à Arias Montagne, la recherche de solutions appropriées, le dimensionnement de la solution choisie, et le suivi de chantier avec l’entreprise en charge.

La solution de confortement choisie consiste en la réalisation d’un terrassement complet du glissement avec une pente plus faible puis le montage d’un remblais renforcé pour reconstruire la chaussée avec la mise en place de solutions de drainage.

Vue sur le glissement
Vue sur le glissement depuis le bas
Vue sur le terrassement en cours
Vue sur les tranchées drainantes
Vue sur le montage du remblais renforcé
Vue sur la mise en place des géotextiles de renforcement
Vue sur la fin du montage du remblais renforcé

Glissement de terrain à Tencin

Début d’année 2018, du fait des fortes intempéries qui s’abattent sur l’Isère, un glissement de terrain se produit sur la route qui mène au hameau de Malfosse, sur le territoire de la commune de Tencin et emporte la chaussée. Le hameau n’ayant pas de route de secours, il est coupé à la circulation automobile.

La mairie de Tencin nous confie le dimensionnement en urgence d’un confortement afin de rétablir la circulation au plus vite.

Nous préconisons une paroi clouée qui sera réalisée par Altitude Construction, qui propose une variante au parement à l’aide d’une paroi AD/OC.

Vue sur le glissement de terrain
Vue sur la réalisation de la paroi
Vue sur le remplissage à l’arrière de la paroi
Vue sur la paroi AD/OC

Chantier d’écrans pare-blocs du Mont Dore

La Mairie du Mont Dore nous a confié la Maîtrise d’oeuvre pour la sécurisation contre les chutes de blocs de l’avenue de Clermont Ferrand, un des accès principaux au centre ville.

En effet, en amont de cette avenue, se trouvent des parois rocheuses instables qui dégagent de nombreux blocs de volumes importants.

Le principe de la sécurisation a été de mettre en place plusieurs lignes d’écrans pare-blocs de capacité 3000 kJ.

Ce chantier a été réalisé par NGE Fondations en 2018, qui a proposé une variante sur une portion du linéaire. En effet, cette variante consiste en le remplacement de certains poteaux et ancrages amont par des arbres du site, particulièrement nombreux et sains. L’impact environnemental et paysager du chantier est moindre par rapport à un chantier conventionnel.

Vue sur l’écran 3000 kJ
Vue depuis le bas sur l’écran pare-blocs
Vue sur l’écran pare-blocs avec poteaux sur arbres
Vue sur l’écran pare-blocs

Écran forestier provisoire 1000 kJ – RTE

Contexte :

Fin octobre 2017, RTE nous confie en urgence la maitrise d’œuvre d’un ouvrage de protection provisoire pour les travaux de fondations spéciales sur un nouveau pylône électrique.Le chantier est soumis à un aléa rocheux et les contraintes environnementales du site ne permettent pas la réalisation d’un ouvrage définitif, programmé en 2018, et qui nécessite l’utilisation d’engins thermiques et de déboisement.

Vu les contraintes et les délais très courts, la stratégie s’oriente vers la mise en place d’un écran forestier, les arbres du site seront utilisés comme poteaux et ancrages.

Le projet et le dossier de consultation sont réalisés à partir de calculs trajectographiques et en imaginant les interactions arbres / filets (haubans, câbles porteurs, grillages), avec les plan d’exécution. Un ouvrage provisoire de moyenne capacité (500/1000 kJ) et 3.5 m de hauteur est ainsi conçu.

 

L’entreprise locale Stabilisation Protection est retenue pour la réalisation des travaux.

Début des travaux, les filets sont héliportés.

Les travaux, prévus pour être très courts, dureront 4 jours, le temps nécessaire pour approvisionner le chantier et réaliser un écran de 45 m de longueur.

Liaisons haubans / nappe d’interception. L’utilisation de cerclage est justifiée par le caractère provisoire de l’installation.

L’implantation a été optimisée de manière à ne couper aucun arbre et à obtenir un ouvrage bien rectiligne.

J+4, ouvrage terminé!

Moins de 4 semaines ont été nécessaires entre le début de notre mission et la réception de l’ouvrage. Les travaux de fondations ont pu avoir lieu dans les délais impartis et en sécurité avant la trêve hivernale.

RTE

Protection provisoire contre les chutes de blocs.

Date

Novembre 2017

Catégorie

Concevoir

Partager

Etude et instrumentation colonne rocheuse Echaillon

Il nous a été confié l’étude d’une paroi rocheuse haute d’environ 300 mètres pour sécuriser un terrain privé. Lors de nos études nous avons identifié une colonne rocheuse d’un volume important très ouverte à l’arrière, pour laquelle nous avons recommandé une instrumentation au plus vite pour estimer son déplacement.

(suite…)

Maîtrise d’oeuvre sécurisation Bargemon

La mairie de Bargemon nous a confié la maîtrise d’oeuvre pour les études et les travaux de sécurisation de l’aire touristique de Bargemon (83). Cette aire est en effet située sous une paroi rocheuse qui dégage de nombreux blocs rocheux. Une protection passive était déjà en place, mais cette dernière avait été endommagée par un éboulement récent.

(suite…)